Je suis le jouet sexuel d’un couple coquin

Je suis le jouet sexuel d’un couple coquin

L’expérience dont je vous parlais aujourd’hui, c’est la mienne et elle est bien réelle. Vous pouvez penser ce que vous voulez cela m’est complètement égal mais sachez que je suis quelqu’un de fidèle dans tous les sens du terme.

J’ai toujours eu la passion du sadomasochisme, de l’humiliation et de la soumission. Lorsque je me suis inscrit sur ce site Internet, c’est dans l’espoir secret de rencontrer une jeune femme ou un homme qui puisse m’éduquer et pour lequel j’étais prêt à tout. Mon vœu s’est réalisé au-delà de mes attentes. J’ai été d’abord abordé par un homme qui a pu tester ma motivation. Il m’a ensuite expliqué qu’il était en couple. Il recherchait un soumis total pour devenir leur jouet sexuel. Rien que cette idée m’a filé une trique de folie et je me suis mis à imaginer toute une chose. Je n’ai pas eu longtemps à attendre car l’homme m’a demandé de venir immédiatement pour faire un premier essai. Dès que je suis arrivé chez eux, je l’ai naturellement salué. Mais j’ai pris ma première leçon puisqu’il m’a immédiatement puni. Il m’a attrapé par les couilles en me disant que je n’étais qu’une merde et que je ne devais pas m’adresser à mon maître. Il a alors appelé sa femme à qui il a raconté ce qui venait de se passer. Ma maîtresse est une magnifique femme mure au look bourgeois qui s’est approché de moi, m’a regardé droit dans les yeux et m’a craché en plein visage. Voici comment j’ai rencontré ce couple BCBG pour lequel je suis devenu un jouet sexuel.

Ils se servent de moi comme d’un vide couilles pour Monsieur et de toilettes pour Madame. Je suis aussi une bonniche puisque je leur fais le ménage et que j’entretiens la maison. Nous avons prévu, enfin ils ont prévu pour moi de m’attribuer une toute petite chambre pour que je puisse vivre en permanence avec eux. Je prends un plaisir malicieux extraordinaire avec ce couple qui comble toutes mes attentes voir plus en matière de sexe et de soumission. J’aime cette sensation d’être un vide couilles. Lorsque mon maître a envie de sexe et que ma maîtresse n’est pas là, il se sert carrément de mon corps. Je ne suis qu’un tas de viande qu’il baise sans aucune retenue.

Je vais bientôt aménager chez eux, et je suis terriblement excité car ma maîtresse est venue me dire que mon maître avait prévu une petite soirée spéciale pour moi et que je serais le centre d’attention des amis de Monsieur. J’ai hâte d’y être et je viendrai vous raconter tout cela si bien entendu ils me le permettent.

Thomas 27 ans Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *