Ma maitresse adore la sodomie

Ma maitresse adore la sodomie

Bonjour, je suis un mec marié mais j’ai une maîtresse depuis des années. C’est une folle de sexe qui a la particularité de faire absolument tout ce que ne fait pas ma femme. Donc je vis vraiment une existence parfaite au niveau du sexe car j’aime ma femme qui m’apporte de l’attention et de l’amour, mais j’ai aussi une maîtresse qui est une pure folle de sexe, elle aussi mariée, et qui raffole de sodomie.

Je l’ai rencontrée totalement par hasard dans un supermarché et nous avons été séduits. Nous nous sommes revus régulièrement pour finir par poser les bases de notre relation. Comme je le disais elle est elle aussi mariée avec des enfants et ne veut absolument pas que cela se sache. Cela semble évident mais il est très important lorsqu’on choisit un amant ou une maîtresse, de s’assurer de sa propre vie personnelle. En effet une femme célibataire pourrait revenir à la charge et foutre la merde dans votre couple. Donc le fait de choisir une femme mariée qui a autant à perdre que moi, c’était le paradis. Et pour en revenir à sa particularité, elle est totalement folle de sodomie. D’habitude, ce sont les hommes qui sont demandeurs et les femmes qui refusent pour des raisons diverses et variées. Mais chose extraordinaire dans le couple de ma maîtresse, c’est que c’est elle qui est demandeuse et son mari qui refuse car il considère que cet orifice n’a pas été prévu pour cela. C’est totalement un argument féminin et cela m’a fait bizarre lorsqu’elle m’a raconté cela. En tout cas elle est bien tombée car avec moi qui suis fanatique de pénétration anale de toute sorte, autant vous dire qu’elle en prend pour son grade. Je lui défonce sa petite rondelle dans toutes les positions possibles et imaginables et on s’amuse même avec des godemichés. La dernière fois, elle m’envoyait un texto en me disant qu’elle était chaude comme la braise et qu’elle avait envie que je l’encule à sec. Dès que je suis arrivé au rendez-vous dans le petit hôtel où nous avons l’habitude de nous retrouver, elle était en position de levrette avec les fesses écartées. Elle m’a dit que tout allait bien qu’elle était contente de me voir, mais n’attendait qu’une seule chose c’était que je l’encule. Lorsque j’ai regardé son anus, il était aussi dilaté que si un groupe de blacks venait de lui faire un gangbang anal. Je n’ai donc pas perdu de temps à mettre ma bite là-dedans car elle n’aurait pas senti quoi que ce soit. Je lui ai donc fait son premier fist anal et le pire dans tout cela, c’est que je me suis enfoncé comme dans du beurre. C’était merveilleux autant pour elle que pour moi car nous venions de vivre chacun une expérience extraordinaire.

Ma maîtresse est une folle de sodomie qui vient de se découvrir une passion pour le fist anal. J’espère que nous allons remettre cela très rapidement car j’en ai la bite qui palpite rien que d’y penser. Oui je sais ce que vous dites, je reviendrais vous voir pour tout vous raconter.

Simon 46 ans Bordeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *