Mon mari m’a vu me faire baiser

Mon mari m’a vu me faire baiser

Ce que je pensais pouvoir être le pire moment de ma vie, a été finalement un des meilleurs. En 20 ans de mariage, je n’ai jamais trompé une seule fois mon mari. La seule fois où j’ai cédé à la tentation, il était avec moi.

Dit comme cela, cela peut paraître bizarre où vous induire en erreur. En effet au bout d’un moment, on a beau faire ce que l’on peut mais la routine s’installe dans le couple et on finit par se lasser. Mon mari n’a jamais été un trop chaud lapin et je dois avouer que je me suis toujours contentée de la baise dominicale car je me masturbais généralement à côté en pensant à plein d’autres choses. Même si j’ai songé plusieurs fois à aller voir ailleurs je ne l’ai jamais fait par respect pour mon mari. Un après-midi, il m’a trouvé en train de me doigter mais m’a laissé aller jusqu’au bout c’est-à-dire à la jouissance. Il est ensuite entré dans la chambre et m’a dit être un petit peu jaloux car jamais avec lui je n’avais des orgasmes si puissants. Il a donc voulu savoir à quoi je pensais en me caressant et j’ai adoré cette ouverture d’esprit. Il aurait pu faire la gueule parce que j’étais en train de me caresser toute seule sans lui ce qui pouvait exprimer quelque part un léger manque. Mais au contraire, il a tenté de comprendre ce qui m’a poussée à me masturber et surtout les choses auxquelles je pensais lorsque je le faisais.

Je lui ai donc expliqué que je pensais que j’étais avec un autre homme mais que cela ne remettait jamais en cause l’amour que j’avais pour lui. J’avais envie de me faire prendre par quelqu’un d’autre pour le côté différent et le côté provocation. Mon mari a marqué un temps d’arrêt et à ma grande surprise m’a dit qu’il serait d’accord s’il pouvait rester derrière la porte pour nous regarder. J’étais abasourdie parce que venait de me dire mon mari et j’ai même pensé pendant un bon moment qu’il rigolait. Mais ce n’était pas le cas il était très sérieux puisque toute la semaine qui a suivi il m’a aidée à rechercher l’heureux élu. Nous avons choisi tous les deux un homme beaucoup plus jeune que moi et que lui par la même occasion. C’était un homme d’une trentaine d’années que nous ne connaissions ni l’un ni l’autre. Il semblait être bien et avait une hygiène irréprochable. Nous l’avons invité pour lui expliquer la situation et finalement c’est celui qui était le plus mal à l’aise.

J’ai passé une soirée extraordinaire avec cet homme qui m’a fait découvrir des positions différentes que celles dont j’ai l’habitude avec mon mari. Ce que j’ai beaucoup apprécié aussi c’était de jeter de petits coups d’œil dans l’entrebâillement de la porte car je savais que mon mari était là en train de nous regarder et de se masturber. Nous baisons de manière beaucoup plus régulière avec mon mari et avons décidé de remettre très bientôt cette expérience sur le tapis.

Sylviane 52 ans La Seyne-sur-Mer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *